Master en Border Studies

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Le Master en Border Studies a pour objectif de transmettre aux étudiants les principaux concepts et outils analytiques  nécessaires à la compréhension des défis sociaux, culturels, territoriaux, politiques et économiques en lien avec les régions frontalières et la coopération transnationale. Les étudiants reçoivent ainsi un savoir-faire théorique autour des problèmes frontaliers, de la culture et de la littérature en lien avec la frontière, et des constructions de l’« altérité ».

Ils acquièrent les compétences requises pour jouer un rôle clé dans les débats croissants autour des identités nationales et européenne, les mobilités mondiales, la migration, la diversité culturelle, la citoyenneté et la coopération transfrontalière, en particulier dans la Grande Région. Les étudiants ont le choix entre deux domaines de spécialisation :

  • spécialisation territoriale (géographie et aménagement du territoire) ;
  • spécialisation en langues et culture (études culturelles, culture, littérature, apprentissage des langues, communication interculturelle).

DEROULEMENT DES ETUDES

Le programme d’études se répartit sur 2 années entières, 4 semestres à temps plein (120 ECTS).

Premier semestre :  à l’Université du Luxembourg et à l’Université de Lorraine.

Deuxième semestre : à l’Université de Lorraine et à l’Université du Luxembourg. Choix de la spécialisation et stage obligatoire :

  • Spécialisation territoriale (géographie et aménagement du territoire) ;
  • Spécialisation en langues et culture (culture, littérature, langues, communication interculturelle).

Troisième semestre : à l’Université de la Sarre et à l’Université de Kaiserslautern. Etude de cas sur les relations et la coopération transfrontalières.

Quatrième semestre : mémoire de Master. Organisation de deux ateliers au début et à la fin du semestre, afin de permettre aux étudiants d’échanger sur leurs travaux et de les présenter.

DEBOUCHES

Le Master en Border Studies prépare aux carrières se déroulant dans un contexte transfrontalier et interculturel, en particulier dans les régions frontalières d’Europe (par exemple la Grande Région) et au-delà. Exemples de secteurs professionnels dans lesquels les diplômés seront appelés à évoluer :

  • le secteur privé (par exemple au sein de cabinets internationaux de consultants, ou de grandes multinationales) ;
  • les agences ou institutions culturelles ;
  • les médias ;
  • l’administration publique (par exemple dans les cellules de coopération internationale des grandes collectivités)
  • les enjeux internationaux de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme

CONTACT

UFR Sciences Humaines et Sociales – Metz
Ile du Saulcy – Metz
shs-metz.univ-lorraine.fr

Responsable pédagogique du Master en Border Studies

Gréogory HAMEZ
Tél : 03 72 74 83 23
gregory.hamez@univ-lorraine.fr

Secrétariat du Master en Border Studies

Dominique GALLET
Tél : 03 72 74 83 05
dominique.gallet@univ-lorraine.fr